Je pars à la découverte de Bruges en Belgique ?? : un coup de cœur & bons plans

Et si on reprenait une vie normale ? Même un semblant de vie, ce n’est pas grave. Aujourd’hui, ce sera un article voyage, un petit  Vlog où je vous parle de ma découverte de Bruges en Belgique. Le moins que je puisse en dire, c’est que c’est une ville ravissante, avec de belles maisons flamandes. Jonchée de musées regorgeant d’histoire. Évidemment, sans oublier les grands chocolatiers dans tous les coins de rues. Cette ville non loin de la capitale belge, compte plus de 6 millions de touristes annuels. J’y suis partie en janvier (avant le Covid) et j’ai fait le tour en une journée. Alors que voir ? Comment s’y rendre ? Voici mon retour sur la découverte de Bruges.

Je vous emmène à la Découverte de Bruges en Belgique

A première vue, la particularité de cette ville, c’est son authenticité et aujourd’hui, elle est inscrite au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO. J’avais choisi la Belgique pour mon premier voyage en Europe (il était temps ouiii !) avec une réservation de dernière minute.

Le transport

J’ai pris le train de Paris Gare du Nord, un Ouigo. D’ailleurs, je vous conseille de comparer les prix et de vous y prendre à l’avance pour avoir des prix intéressants. En somme, la première correspondance s’est faite à Lille Flandres et en une quarantaine de minutes, je me retrouve sur le territoire belge. Le train s’arrête à Bruxelles Midi. Petite précision, j’ai loué à Bruxelles et j’ai visité Bruges en une journée. Donc c’était Bruxelles > Bruges / Bruges > Bruxelles. Une fois sur place, je me  dirige automatiquement vers les agents pour acheter des billets pour Bruges, le lendemain. Le prix du train m’a coûté 40 € aller/personne. Et le retour ? Pour le retour, je privilégie énormément le retour par bus, c’est moins cher et plus sympa. Enfin, pour être au courant des prix, des trajets en Belgique, je vous conseille de télécharger l’application OMIO.

Bruges, une ville coup de cœur !

Vous noterez que le ciel est grisâtre, c’est ça un voyage en plein mois de janvier. Si vous voulez vous y rendre en hiver, pensez à bien couvrir. Il y fait extrêmement froid. La ville est située au nord-ouest de la Belgique. C’est depuis la gare de Bruxelles Midi que m’y suis rendue, en prenant un ticket aller/retour à 13 € (passe jeune, moins de 26 ans). De plus, notez qu’en Belgique et contrairement à la France, les billets sont moins chers le week-end. Cela permet donc aux gens de profiter de leur W-E puisqu’en semaine, ils travaillent.  Je prends le train et une petite heure après, j’arrive à la gare ferroviaire de la ligne Ravezies à Pointe-de-Gave. Une fois sur place, il suffit uniquement de suivre les pancartes. Petite règle d’or : si vous allez à Bruges, sortez le téléphone pour faire de jolies photos 😀

De belles maisons, partout !

On est d’accord, lorsqu’on habite à Paris et qu’il fait gris, c’est littéralement « moche ». Mais laisse-moi vous dire qu’à Bruges, même si le ciel était gris, ça ne retirait aucun charme à la ville. Je n’ai pris aucun transport, j’ai beaucoup marché dans les petites ruelles. Je croisais de belles petites maisons construites en pierres datant de plusieurs siècles. Bon, je ne suis pas une pro de l’architecture, mais j’adore l’authenticité et cet aspect « vieux » de la ville, qui me rappelle énormément ma terre natale : la Kabylie.

L’entrée de la ville nous donne déjà un premier aperçu sur sa féérie. C’est une très belle ville avec un centre médiéval. J’ai pris pas mal de photos que je partage avec vous tout au long de cet article. Vous y verrez de belles façades, de beaux canaux, et des petits boutiques d’artisans belges sympas. En tout cas, si vous prévoyez d’y aller, la visite peut se faire une journée.

Ce petit magasin qui vend des articles en porcelaine est situé à l’entrée de la ville. Ils sont tellement mignons !

Et puis tout au long de cette balade, je rencontre des touristes. On se prend en photo dans la joie et la bonne humeur. Une superbe ambiance bon enfant !

Mon petit conseil pour bien profiter de la ville de  Bruges, c’est de vous perdre dans les petites ruelles. Désactivez le GPS et marchez, la plupart des ruelles mènent au centre ville. Découverte et émerveillements assurés !

Le centre ville de Bruges

C’est un peu « gros » de parler d’un centre ville, car Bruges est une petite ville avec plein d’endroits sympas à voir. Ceci dit, je me suis retrouvée dans un petit coin très sympa avec plein de magasins, des chaînes comme des commerces locaux.

Évidemment, les vitrines regorgeant de pâtisseries et de chocolats donnent trop envie.

Petit arrêt chez PANOS, c’est un peu le Starbucks belge. On s’y arrête pour un café et on reprend la route !

Comme je vous le disais, en me baladant sans forcément savoir où j’allais (c’est mon âme d’aventurière ça 😀). Je me retrouve en plein marché local, je trouve que les prix sont tellement plus abordables que dans certains marchés en France. J’y ai trouvé de très belles roses/fleurs, c’est mon petit point faible.

A l’époque où les terrasses étaient encore ouvertes, où on était très loin de se douter que le covid allait changer notre vie … L’ambiance y est très sympa, les gens sont zen, ils prennent leur temps. Tout le contraire de Paris et ça fait tellement de bien de changer d’ambiance de temps à autre.

J’ai continué de joncher les petites ruelles de la ville et il y avait quand même pas mal de monde. (notez que je floute tous les visages, en cas où). Je n’ai pas fait de shopping (je ne suis pas partie pour ça). Mais disons que c’est l’endroit idéal pour un petit plaisir chocolaté par exemple.

J’imagine la beauté de cette ville au printemps. J’ai envie d’y retourner, uniquement pour revoir Bruges sous un ciel bleu. Je suis certaine que le soleil lui accordera un charme particulier. Si vous souhaitez vous rendre à Bruges, voici pour moi, les meilleurs endroits et incontournables de la ville :

Le Grand-Place

On y découvre toute la beauté et la richesse de l’architecture qui fait le charme de la ville. Cet endroit est emblématique qu’est le Grand-Place se trouve au cœur de toutes les villes flamandes. A Bruges, c’est le Grote Markt, on y voit plein de façades colorées de ces petites maisons flamandes au charme envoutant. Comme son nom l’indique, c’est une grande place. Le monument principal à ne pas manquer est le Beffroi de Bruges, érigé au 13ème siècle. Si vous êtes de passage, je vous conseille de faire une petite visite.  Il compte 366 marches, une tour de 83 mètres.

Je n’ai pas pu y monter, car il y avait une queue énorme, et j’ai préféré visiter la ville qu’attendre en bas de la tour. Ce qui est dommage, c’est que j’ai raté la vue panoramique à 360 degrés sur tout Bruges. Notez que le Beffroi est ouvert du Lundi & au dimanche, de 9 à 18 h. Concernant les prix, c’est 12 €/adulte & pour les jeunes de moins de 25 ans, c’est 10 € /l’entrée.

La beauté de cette place, on en parle ? Il y a des chevaux et des calèches sur l’ensemble de la place, ce qui peut vous permettre de faire le tour de la ville. On se croirait à une autre époque avec une belle sonorité provoquée par le bruit des sabots qui entrent en contact avec le pavé.

Ceci dit, comme c’est un quartier touristique, prenez vos précautions : allez-y le matin. Et ce, pour bien profiter de la beauté et du charme de l’endroit.

Voici donc la Tour, elle est très imposante et donne une belle vue sur toute la ville. Ceci dit, depuis sa construction, elle a subi 3 incendies et elle est toujours là.

Visite de l’Historium

Si vous aimez l’histoire, faites un tour et visitez l’Historium. La visite était gratuite, je n’ai pas payé, mais si vous souhaitez prendre un casque et écouter des bribes d’histoire, je pense qu’il faut payer ! L’Historium est un musée qui permet de découvrir comment était la vie à Bruges à l’époque médiévale. En effet, il s’agit d’une visite en plein Âge d’Or de la ville. Vers 1435, la ville était un des plus grands centres économiques de l’Europe occidentale. En somme, un point stratégique et une ville importante (je vous conseille de lire davantage sur cet endroit, Cf. Google 😉 ). Bref, c’est un beau retour dans le temps jusqu’au 15ème siècle.

Que voir à l’Historium ?

Dans un premier temps, il offre une superbe vue sur la place et quelques endroits de la ville. Pour bien le visiter, faites un parcours en 4 étapes :

  • Historium Story
  • l’Historium Virtual Reality
  • Historium Tower
  • & l’Historium Exhibition.

Vous aurez l’occasion de remonter dans le  temps avec une immersion dans un univers médiéval. Le musée compte 7 salles qui, chacune, est consacrée à un thème historique précis.

Malheureusement, je n’ai pas passé 3 heures dedans. Je suis allée à Bruges pour la journée. Évidemment, je préférais faire un tour vite fait pour continuer à découvrir la ville. Donc si vous aimez l’histoire, vous allez certainement apprécier cet endroit. Mais si, comme moi, vous y allez pour la journée, ne vous attardez pas trop longtemps puisque vous pourrez en apprendre davantage sur Internet. Cependant, cela reste mon avis personnel, je voulais à tout prix faire la grosse partie de la ville à pied. Mais mon passage dans ce musée fut très sympa. Je vous laisse avec quelques images.

Voici la vue qu’offre l’Historium. Une très belle vue sur le Grand-Place. Il y avait une façade en cours de rénovation, pas très joli en photos. Mais ça reste quand même charmant. En réalité, je pense que je vais repartir à Bruges au printemps juste pour profiter de ce beau paysage sous un ciel bleu. Et surtout pour les ruelles qui seront certainement jonchées de fleurs.

Des petites boutiques artisanales

A Bruges, non loin du Grand-Place, j’ai pu découvrir plein de petites boutiques artisanales, des souvenirs, des gaufres et surtout, beaucoup de chocolats. Autant vous dire que j’en ai goûté du chocolat. A chaque fois que j’allais à la découverte d’une petite boutique, j’en goûtais. J’ai fini par en prendre plein à ma famille. Vous verrez, il existe des variétés et des associations surprenantes.

Une mixité d’architectures surprenante : entre tradition & modernité

Pour profiter pleinement de la ville, je vous conseille de joncher la rue piétonne, la Breidelstraat. Vous y dégusterez de bonnes gaufres. Ne ratez pas les Waffle on a Stick, ce sont des gaufres en version sucette hautes en couleurs. De plus, ne ratez pas la place du Bourg, emblématique endroit qui regroupe pas moins de 5 monuments dont l’architecture diffère d’un monument à un autre.

  • Dans une ère romane, vous découvrirez la Basilique Saint-Basile ;
  • Plutôt dans le mood gothique, découvrez l’Hôtel de ville ;
  • Un saut dans le classicisme, découvrez la demeure du Franc de Bruges ;
  • Et la Renaissance ? Découvrez le Greffe Civile ;
  • Enfin, un saut dans la période baroque, découvrez le Prévôté.

Et si on rejoignait les quais ?

Une fois la Grand-Place visitée, direction les quais. Mais attention, il y fait très très froid. Depuis l’hôtel de ville, direction la Blinde Ezelstraat, je traverse un petit pont très joli et je me retrouve dans un endroit sublime où il est possible d’embarquer en bateau et faire un petit tour. C’était 8 € par personne pour une demi-heure, ce que je n’ai malheureusement pas fait, car trop de monde qui attendait, encore une fois !

Bruges : la petite Venise du Nord

J’ai toujours entendu dire que l’on appelait cette ville, la Venise du Nord. Eh bien, je viens vous confirmer ce propos, car c’est bien le cas. Vous verrez qu’il une petite rivière qui embrasse chaque maison et c’est d’ailleurs ce qui m’a le plus plu. Vous pouvez bien évidemment, faire un tour en barque, mais encore une fois, en janvier, ça caiiiiille !

Même si c’est un endroit très touristique, les prix sont corrects et vous n’aurez pas besoin de vous vider les poches pour bien manger. J’avais pris une gaufre toute chaude trempée dans du chocolat pour moins de 4 euros.

Pour le plaisir des yeux et des papilles, tout est fait en chocolat et c’est tellement beau. La créativité est à son sommet !

Que retenir de ma journée à Bruges ?

Je tiens à préciser que je n’ai pas loué à Bruges, j’y suis donc allée pour une journée uniquement. Ce qui ne m’a, malheureusement, pas laissé le temps d’aller dans tous les endroits que j’aurais voulu visiter. Mais voici ce qu’il faut retenir !

  • Bruges est une ville très charmante à taille humaine, les habitants y sont très gentils et cool. L’architecture flamande alliant tradition & modernité créé une ambiance romantique, surtout avec les canaux.
  • Je vous conseille d’y aller au printemps. C’était certes beau en hiver, mais si vous êtes frileux, janvier ne sera pas la meilleure période. En somme, je l’imagine aussi bien en été qu’en automne, avec les belles couleurs de l’automne. En vrai, Bruges est une ville qui se visite à toutes les saisons.
Mais encore,
  • Pour l’argent, aucun souci. C’est en euros (€).
  • Niveau langue, nous avons eu à faire à des personnes qui maîtrisent le français. Donc pas de problème linguistique. C’est vrai que les Brugeois parlent néerlandais, mais on se fait comprendre en anglais.

Un voyage à refaire, sans hésitation !

On conviendra de dire que je n’ai pas tout visité, hélas. On ne peut pas tout voir en une journée. Mais une chose est sûre, si un jour je ressens l’envie de repartir en Belgique, ce sera pour Bruges, au printemps ou en automne. Mais encore faut-il que les frontières soient ouvertes. Bref, une fois ma visite à Bruges finie, je reprends le train pour descendre à Bruxelles Midi. J’ai loué un petit studio Airbnb à 15 minutes de la ville (grosse erreur –« ). Le lendemain, une nouvelle aventure m’attendait, celle de la découverte de la ville de Liège. Un article arrive prochainement pour vous en parler 😀

Et comme vous avez pu le remarquer, toutes les photos seront mises sur Pinterest et le blog comptera de plus en plus d’articles de voyages, de découvertes d’hôtels, de restos, d’endroits insolites, etc. J’espère sincèrement que ça vous plaira !

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. Si vous avez visité Bruges, qu’en avez-vous pensé ? Suivez-moi sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram & Pinterest. En effet, sur Insta, il y a 2 stories à la Une Belgium 1 & Belgium 2 pour le partage en détail de mon séjour. Certaines choses sont publiées ici & pas sur Insta & vice versa 😉 Je vous donne RDV après demain pour un nouvel article.

Bisous

3 Comments

  • Nass 10 mai 2021 at 9:41

    j’ai adoré te lire ! tu m’as donné envie dy aller lorsque que les frontières seront ouvertes ( soooon j’espère )

    Reply
    • Lily's FairyTouch 22 mai 2021 at 8:23

      J’espère que tu prendras autant de plaisir à découvrir Bruges que moi.Je sais que les frontières pour la Belgique sont ouvertes, si tu veux y aller !
      Merci pour ton petit passage, bisous ma belle !

      Reply
  • A la découverte de Liège en Belgique ?? : les endroits à ne pas manquer – Lily's Fairy Touch 25 mai 2021 at 9:35

    […] y a quelques jours, je vous parlais de mon premier voyage en Belgique, je découvrais la ville de Bruges. Pour continuer ma petite visite dans ce pays, aujourd’hui, je vous propose de vous faire […]

    Reply

Leave a Comment